Zéro Déchet dans la salle de bains – Mes 3 conseils pour bien démarrer | Blog GreenMamsNounou

 

Salle de bains Zéro Déchet

 

Il n’est pas simple de s’engager dans une démarche Zéro Déchet car tout changement dans la durée nécessite de la patience, de la persévérance et des réajustements.

C’est pourquoi, j’ai décidé de vous présenter une série d’articles sur cette thématique afin de vous accompagner.

Aujourd’hui, nous partons à l’assaut de la salle de bains !

J’ai choisi cette pièce de la maison car c’est tout simplement celle par laquelle j’ai moi même démarré.

Mon action s’est décomposée en trois phases : d’abord, j’ai commencé par trier et jeter les produits périmés ou dont je n’avais plus l’utilité.

Ensuite, j’ai changé mes habitudes de consommation.

Enfin, j’ai investi dans des produits plus durables.

Vous allez découvrir dans cet article ma méthode pas à pas.

FAIRE DU TRI ET JETER

La première étape indispensable consiste à faire le point sur les produits présents dans votre salle de bains et à se questionner sur leur utilité afin de garder l’essentiel.

Nous avons tous  tendance à conserver des choses dont nous ne nous servons plu.

Or, lorsque nous tendons vers une démarche zéro déchet, nous nous libérons aussi du matérialisme.

Depuis que je suis engagée dans cette action, mon cerveau s’est habitué à se questionner sur chaque achat en appliquant la méthode B.I.S.O.U  :

  •  BESOIN : A quel besoin cet achat répond il chez moi ?
  •  IMMEDIAT : En ai je besoin immédiatement ?+
  •  SEMBLABLE : Ai je quelque-chose de semblable qui pourrait faire l’affaire ?
  •  ORIGINE : Quelle est l’origine de ce produit ?
  •  UTILITE : Cet objet va t’il mettre utile ?

Ce moyen mémo-technique permet de se questionner sur nos envies d’achats compulsifs conditionnées par le  marketing des grandes entreprises qui nous incitent sans arrêt à tester de nouvelles gammes de produits.

Le problème étant que les industriels produisent pour vendre et ne pensent pas en priorité à notre santé.

Il faut vraiment être vigilant sur la composition  car on sait maintenant que les produits chimiques qu’ils contiennent sont néfastes.

C’est pourquoi, j’ai choisi d’acheter des produits qui soient le plus naturel possible soit dans les magasins biologiques, en vrac, par internet si je ne trouve pas la gamme localement ou encore en tentant de les fabriquer moi même.

Ainsi, Je vous conseille de faire le point sur l’équipement de votre salle de bains et de chercher une alternative zéro déchet.

Je vais évoquer les principaux éléments que je connais pour les avoir testés que sont le soin des cheveux, du corps et du visage.

CHANGER SES HABITUDES DE CONSOMMATION

Mon aventure zéro déchet a débuté il y  deux ans par une commande sur le site de vente en ligne de produits biologiques GREENWEEZ. J’avais d’ailleurs écrit un article à ce propos en novembre 2018.

Concernant les soins et hygiène du corps, j’avais la ferme intention de ne plus acheter de gels douche en bouteilles plastiques ni de déodorants chimiques.

Pour le visage, j’étais résolue à ne plus céder la facilité des lingettes pour le démaquillage ni de cotons tiges pour les oreilles et encore moins de crème toxique pour la nuit.

Concernant les cheveux, je rêvais d’abandonner les shampooings en contenants plastiques.

Une fois cet état des lieux fait, comment faire pour amorcer le changement ?

et bien je dirais qu’il faut tester différents produits pour savoir ce qui nous convient le mieux.

Même en lisant des tonnes de conseils sur les blogs et sites internet, nous restons des individus uniques et notre corps ne réagira pas forcément de la même manière.

Je recommande de transiter en douceur vers le durable.

ACHETER DES PRODUITS DURABLES

Je vais vous expliquer  à titre exemple comment j’ai opéré mon changement dans la salle de bains en toute transparence avec mes essais, mes réussites mais aussi mes échecs.

LES OREILLES

J’ai commencé par opter pour le cure-oreilles écologique qui s’appelle l’oriculi  de la marque LAMAZUNA, entreprise dont les bureaux sont implantés dans la drôme et pionnière dans la vente de produits en ligne zéro déchet.

Je l’utilise depuis deux ans et j’en suis très satisfaite au niveau de l’usage en plus d’être facilement accessible à l’achat. Je n’ai plus jamais racheté de coton tige.

LES CHEVEUX 

Ensuite, j’ai testé le shampooing solide malheureusement ma tignasse n’a pas apprécié et je suis retombée dans le shampooing classique. Aujourd’hui, j’utilise des produits bio pour cheveux colorés mais toujours dans des contenants en plastique. Je n’ai pas l’intention d’abandonner la partie alors je vais continuer à rechercher un shampooing zéro déchet qui me convienne !

LE CORPS

J’ai complètement abandonné le gel douche et j’utilise désormais différentes sortes de savons le plus naturel possible au lait d’anesse ou d’alep. Celui que vend Marion à Montélimar dans son épicerie MADDIE VRAC est très bien.

LE VISAGE 

Pour le visage, j’ai troqué les lingettes démaquillantes par des lavables. J’utilise en ce moment un démaquillant naturel et bio à partir de jojoba et karité de la gamme CERRA que j’ai trouvé à Avignon dans un relais de créateur.

J’ai eu la chance grâce à un partenariat de tester la crème hydratante de Pascale, montilienne et gérante de l’atelier l’ABC DE PASCALE.  J’avais pu fabriquer mon propre cosmétique et j’ai été ravie du résultat à la délicieuse senteur de pêche…

LES AISSELLES 

Plus aucun déodorant toxique, j’utilise celui de la gamme LAMAZUNA. Il est très efficace.

J’ai également testé une recette maison mais cela m’a entrainé des irritations donc je fais une pause.

 

LES DENTS

J’ai encore du travail avec les dents car je n’ai toujours pas testé la brosse en dents en bambou. Je n’arrive pas à me défaire de ma brosse à dents électrique qui fait le travail pour moi !

Par contre, j’ai testé le dentifrice en poudre mais pas vraiment conquise alors je suis revenue au dentifrice bio.

Il faut du temps pour opérer des changements profonds donc surtout ne pas se mettre la pression ni culpabiliser.

Pour le prochain article consacré au zéro déchet, nous irons examiner la cuisine.

BONUS

Le meilleur pour la fin !

Avec Irina, entrepreneure créatrice montilienne de la marque L’HERITAGE DE MERE GRAND nous vous proposons de gagner un kit de produits durables pour démarrer le zéro déchet dans la salle de bains comprenant :

  •  Un savon pour le corps de la marque  PACHAMAMAI vegan & Made in France
  •  Une brosse à ongles en bois deux faces
  •  Une éponge exfoliante en bambou
  •  Un coton gant démaquillant
  •  Une brosse à dents en bambou miso

Le concours se passe sur ma page INSTAGRAM et ça commence maintenant ALLEZ GO GO GO

 

Voila, j’espère que cet article vous aura plu. N’hésitez pas à me poser toutes vos questions en commentaires si vous hésitez à vous lancer dans cette démarche.

 

 

 

 

 

 

Navigation des articles

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :